top of page

Pourquoi Consulter un chiropracteur pour ton Nouveau-Né ?

Dans le tourbillon joyeux mais souvent stressant de l'arrivée d'un nouveau-né, de nombreuses questions émergent quant aux meilleurs soins à apporter à notre enfant. Ayant moi-même bénéficié des services d'un chiropracteur à la naissance de mes enfants, j'ai pu constater de première main les bienfaits significatifs de cette approche sur leur bien-être. C'est avec cette expérience personnelle enrichissante que j'ai décidé de m'adresser à Gaëlle Dupin, une chiropracteur expérimentée qui m'accompagne depuis plusieurs années, pour qu'elle éclaire les jeunes parents sur les avantages de la chiropraxie dès les premiers jours de vie.


Dans cet article, Gaëlle répondra aux questions courantes que se posent les parents, ainsi qu'à celles que j'ai moi-même formulées à l'époque, dans l'espoir de démystifier les soins chiropratiques pour nourrissons et de mettre en lumière leur rôle crucial dans le développement sain de nos bébés.


D'abord, sur quoi agit le chiropracteur ?

C’est un spécialiste du système nerveux !

Notre système nerveux contrôle absolument tout dans notre corps : nos émotions, nos mouvements, notre digestion, notre sommeil, notre système immunitaire, notre façon de gérer le stress, nos douleurs…

En enlevant les « blocages » (appelées subluxations) qui empêchent le système nerveux de s’exprimer correctement, le chiropracteur permet au corps de retrouver sa capacité innée d’auto-guérison et de bon fonctionnement


Alors pourquoi est-ce indispensable pour les bébés après leur naissance ?

Le fœtus puis le bébé vivent déjà pas mal de stress qui viennent créer des subluxations :

  • La position qu’il prend dans le ventre de sa maman : l’utérus est en suspension dans le bassin, ainsi un déséquilibre dans le bassin engendre une torsion dans l’utérus qui limite l’espace du fœtus.

  • Les stress vécus par la maman créent une chimie dans son organisme (adrénaline, cortisone…) que le fœtus ressent également.

  • L’accouchement de manière général est un gros stress et d’autant plus si on a dû utiliser des forceps, une ventouse ou bien pratiquer une césarienne.

  • L’utilisation de matériel médical pour certains : sondes nasales, aspiration…


Que pourra faire le chiropracteur pour aider le système nerveux de notre bébé ?

Le chiropracteur va pouvoir détecter les subluxations, notamment au niveau des hautes cervicales et du crâne de votre enfant.

Pour quels bénéfices ?

  • Le nerf vague pourra mieux travailler permettant une bonne digestion et un meilleur sommeil

  • Une meilleure mobilité cervicale car si l’enfant ne tourne la tête que d’un côté il développera rapidement une plagiocéphalie (tête plate).

  • La réussite de l’allaitement avec une succion optimale. Les tétées doivent être non douloureuses et efficaces. Si l’enfant avale de l’air en tétant il aura facilement des reflux, des coliques et des gaz. 

  • Un bon développement moteur : il est primordial pour le bon développement neurologique de votre enfant qu’il passe par les étapes de ramper et du 4 pattes.

  • Avoir un enfant serein et souriant !


En pratique, quand emmener son enfant chez le chiropracteur ?

L’idéal est de l’emmener rapidement après sa naissance, ce qui permettra de vérifier sa succion (même s’il est au biberon) et sa mobilité cervicale, zone particulièrement sollicitée pendant l’accouchement. 

  • Si l’accouchement a été particulièrement long (ou extrêmement rapide), si on a dû faire une césarienne ou utiliser des outils (ventouse, forceps) n’attendez pas pour faire vérifier la colonne de votre enfant. 

  • Si vous notez qu’il regarde plus d’un côté, même si c’est une préférence et qu’il est capable de tourner la tête, aller rapidement faire contrôler chez un chiropracteur pour le libérer des tensions et éviter l’apparition d’une plagiocéphalie. Le crâne des tout petits est très souple, en 3 semaines le plat est déjà là !

  • Si l’allaitement est compliqué, que votre enfant ne prend pas assez de poids, que vous ressentez des douleurs, il a probablement des tensions dans la bouche, le visage et les cervicales qui l’empêche d’être efficace. Une prise en charge pluridisciplinaire pourra vous être conseillée.

  • Si votre bébé n’aime pas être sur le ventre, qu’il est un peu en retard dans son développement moteur le chiropracteur pourra donner des conseils de développement, vérifier sa colonne et décider avec vous d’une prise en charge. 


Quel chiropracteur consulter ?

Le plus simple est d’appeler un chiropracteur près de chez vous et lui demander s’il travaille avec les bébés. Autrement il saura certainement vous recommander un chiropracteur formé près de chez vous. Il y a également une liste de chiropracteur formé sur le site de l’association française de chiropraxie pédiatrique mais elle n’est pas exhaustive : Trouver un chiropracteur | Afcp (chiropedia.fr)


 

L'introduction de la chiropraxie dès les premiers jours peut vraiment aider ton bébé, en lui offrant un meilleur départ pour sa croissance et son bien-être. Si tu es curieuse à propos des bénéfices de la chiropraxie pour les nouveau-nés ou si tu as des questions, prends contact directement avec Gaëlle Dupin. Son cabinet est à Ferney-Voltaire. Tu peux la contacter ou prendre rendez-vous sur son site web à https://chiro-gex.fr/votre-chiropracteur-gaelle-dupin/.






8 vues0 commentaire

Comments


bottom of page